Le Moniteur des Pharmacies n° 2557 du 13/11/2004
 

SANTÉ PUBLIQUE

Actualité


L 'éducation du patient par le pharmacien a-t-elle des limites ? », débattait-on lors des 55es Journées internationales pharmaceutiques de Paris (JPIP), le 5 novembre dernier. Il semblerait que ces limites soient vite atteintes. Le pharmacien devrait pourtant tenir une place de choix dans l'éducation du patient, en particulier avec l'augmentation du nombre de malades chroniques. Mais ne s'improvise pas éducateur qui veut. « L'éducation thérapeutique a pour objet de changer le comportement des patients, explique Judith Chwalow, chercheuse à l'INSERM. L'éducation est beaucoup plus compliquée que l'information car il faut coller au mode de vie de chaque patient. » Selon elle, le diagnostic éducatif débute par l'évaluation des besoins spécifiques de chaque patient grâce à une écoute active. Puis il s'agit de l'accompagner dans un processus de changement, ce ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...