Le Moniteur des Pharmacies n° 2557 du 13/11/2004
 

TRIBUNE

Produits

Prescription


Pour justifier la discordance désormais patente entre le nombre de personnes vaccinées contre l'hépatite B et le risque infime de contracter une forme sévère de cette maladie, l'administration sanitaire n'hésite plus à évoquer un « dérapage » de la campagne vaccinale. Constatant que quatre statines arrivent dans le groupe des dix médicaments qui lui ont coûté le plus cher alors que jusqu'à un tiers de consommateurs n'ont même pas eu un dosage des LDL, l'Assurance maladie évoque, elle, une « dérive sévère ». Les thérapeutiques de prévention, hélas, exposent d'autant plus aux « dérapages » et « dérives » qu'elles déportent les prescripteurs de leur compétence naturelle, fondée sur l'observation et l'expérience, vers des évaluations statistiques et épidémiologiques qui échappent manifestement au plus grand nombre. Vioxx renvoie à une situation de prescription ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...