Le Moniteur des Pharmacies n° 2556 du 06/11/2004
 

Actualité

Enquête

Une connexion ADSL partagée à chaque poste est un must en matière de technologie. Encore faut-il qu'elle soit parfaitement sécurisée. Voici quelques astuces pour éviter virus et autres intrus.


Environ 20 % du parc informatique officinal bénéficie d'une connexion ADSL permanente. Quand on sait que la sécurisation des données et des transmissions est une préoccupation permanente du pharmacien, des mesures de protection s'imposent. Pour Denis Delhaye (Caduciel Informatique), il faut se protéger tout autant du piratage des couches réseau (firewall) que des attaques virales des couches applicatives (antivirus), mais aussi des spywares et malwares, logiciels pervers s'installant sur les machines lors de la consultation de certains sites et qui prennent la direction de la machine à distance. Ces attaques d'un nouveau type ne sont protégées ni par les antivirus, ni par les firewalls. Pour protéger les pharmaciens contre ce genre de mésaventures, Caduciel commercialise un logiciel anti-spyware, Trend Micro, qui bénéficie de mises à jour automatiques toutes les trois, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...