Le Moniteur des Pharmacies n° 2556 du 06/11/2004
 

Actualité

Enquête

L'arrivée dans une officine d'un robot ou d'un automate dernier cri n'est pas sans conséquence sur le système informatique. Attention, une formation préalable est indispensable !


Deux protocoles existent aujourd'hui pour gérer les robots et automates officinaux. L'ancien protocole (Pharmamat) ne possédait qu'un seul dialogue, pour l'éjection des produits. Le nouveau protocole interactif (CD API), élaboré sur l'initiative de l'Association des utilisateurs de robots et automates, permet jusqu'à huit dialogues différents. Ils sont toujours développés en intégralité par les SSII. Le dialogue A concerne l'éjection des produits et permet le retour d'informations concernant les produits délivrés par le robot. S'il y a un problème d'éjection au niveau du robot, le pharmacien en est informé au comptoir. Le dialogue R concerne l'identification qui permet de synchroniser les fonctions communes aux robots et aux logiciels. Il autorise notamment la gestion des avancées de développement des SSII et des sociétés de robot et assure une compatibilité optimale dans le temps. Le ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...