Le Moniteur des Pharmacies n° 2556 du 06/11/2004
 

TEXTES DE RÉFÉRENCE

Actualité


Un décret du 26 octobre précise les modalités de fonctionnement de la Haute Autorité de santé. Très politique, cette structure à « caractère scientifique » centralise des compétences en partie aux dépens de l'Afssaps avec laquelle elle collabore mais à qui elle donne des orientations. La Haute Autorité de santé peut à tout moment réévaluer ce qui est remboursable. Elle dresse la liste des actes, procédés, techniques et prescriptions utilisables et les règles qui leur sont applicables. Elle peut mettre en place un contrôle des sites sur la santé et des logiciels d'aide à la prescription. Compétente pour tous les produits, actes et prestations de santé, elle contrôle donc l'emploi et la prise en charge des médicaments, des dispositifs médicaux (dont les commissions d'évaluation dépendront de la Haute Autorité), et de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...