Le Moniteur des Pharmacies n° 2555 du 30/10/2004
 

GESTION

Entreprise

Si la plupart des pharmaciens ont intégré la notion d'aide à la vente, peu ont élaboré une véritable stratégie d'achat. Quelques pistes pour acheter mieux...


Pour Joëlle Hermouet (Formaplus), la plupart des pharmaciens n'abordent la notion d'achat réfléchi qu'à travers les groupements. Pharmavie, par exemple, négocie pour ses adhérents - avec 70 laboratoires - des remises allant de 15 à 25 % sur la parapharmacie. « Nous négocions aussi les outils d'aide à la vente, la rémunération d'espaces d'exposition, vitrines et têtes de gondoles, et la motivation de l'équipe à vendre certains produits. La puissance de négociation du groupement est corrélée à la mobilisation de ses adhérents », commente Luis Moralès, directeur général de Pharmavie. Les paramètres à prendre en compte. « L'art du "bien acheter" commence par un choix de gammes judicieux, répondant aux besoins essentiels. Il importe ensuite d'obtenir des prix qui permettent de bien vendre », conseille Joëlle Hermouet, qui préconise de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...