Le Moniteur des Pharmacies n° 2554 du 23/10/2004
 

SANTÉ PUBLIQUE

Actualité


Perception de la gravité Des décalages importants existent entre la perception des médecins et celle des mères. Les mères de famille, même si elles savent que la rougeole, les oreillons et la rubéole sont des maladies infantiles qui peuvent être graves, sous-estiment et méconnaissent leurs complications. En particulier pour la rougeole, perçue comme bénigne alors qu'elle est potentiellement mortelle. Selon une étude Ipsos Santé réalisée en octobre dernier pour l'Assurance maladie, même les médecins connaissent mal ces trois maladies dont la fréquence diminue. En 35 ans de vaccination, le nombre de cas et de complications a en effet très fortement reculé. Mais ces pathologies apparaissent désormais plus souvent chez des adultes, sous des formes atypiques. Il faut donc les éliminer et atteindre l'objectif fixé par l'OMS : une couverture vaccinale de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...