Le Moniteur des Pharmacies n° 2554 du 23/10/2004
 

SIDA

Actualité

Enquête

Le Dr Marc Gentilini est président de la Croix-Rouge française. Spécialisé dans les maladies infectieuses et tropicales, il a participé avec son équipe de chercheurs à la découverte du VIH. En tant que clinicien et homme de terrain, il jette un regard rétrospectif sur une maladie vieille de vingt-trois ans. Avec un constat amer : dans le sida, l'homme est aussi responsable que le virus.


« Le Moniteur » : En 2004, 40 millions de personnes vivent avec le virus du sida. Comment en est-on arrivé là ? Marc Gentilini : Le sida est une pandémie. Cela a débuté en 1981 avec les premiers cas découverts aux Etats-Unis. Il y avait de bons observatoires de santé qui ont permis de dépister tôt des alertes : la surconsommation d'un médicament spécifique d'un germe rare, le Pneumocystis carinii, la fréquence élevée de cette épidémie de pneumonie chez les homosexuels... Mais il ne s'agissait là que d'un aspect fragmentaire de la maladie. Le sida se développait déjà depuis quelques années dans la région des Grands Lacs, en Afrique, à bas bruit car il n'y avait là-bas ni observateur ni observatoire pour cette maladie jusqu'alors inconnue. La gravité du sida ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...