Le Moniteur des Pharmacies n° 2554 du 23/10/2004
 

Actualité

Enquête

L'humanité, qui a derrière elle une longue histoire de conflits avec les microbes, n'en a pas fini avec ses démons infectieux. Les récents épisodes du SRAS et de la grippe aviaire sont venus le lui rappeler. Les plans antipandémie mis en place par les autorités sanitaires suffiront-ils ?


Un état de paix armée »... Cette définition n'est pas tirée d'un manuel d'histoire. Elle a été donnée, lors de la réunion du Groupe d'étude et d'information sur la grippe en septembre dernier, pour qualifier une période interpandémique. Car non content de nous envahir tous les ans lors d'épidémies hivernales, le virus de la grippe peut aussi nous réserver des assauts de plus grande ampleur. C'est le risque pandémique, permanent. Sylvie Van der Werf, directrice du Centre national de référence sur la grippe et les maladies respiratoires de l'Institut Pasteur de Paris, confirme : « Les saisons étant inversées entre les hémisphères Nord et Sud, le virus de la grippe est présent 365 jours sur 365 dans le monde. » Les virus, devrait-on dire, car chaque spécimen est caractérisé par ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...