Le Moniteur des Pharmacies n° 2553 du 16/10/2004
 

POINT DE VENTE

Entreprise


Une étude menée par Direct Medica* auprès de 856 pharmacies en juillet 2004, et présentée lors du dernier salon de la beauté Cosmeeting, le souligne : c'est, à 86 %, une clientèle de fidèles qui achète produits cosmétiques et dermocosmétiques en officine. Et pour 59 % des titulaires, la fidélisation est bien le principal bénéfice apporté par la vente de ces produits. Pourtant, seuls 31 % des titulaires qui ont répondu au questionnaire trouvent le développement du secteur « primordial ». 59 % d'entre eux le jugent « important » mais pas primordial. « Les pharmaciens n'en font pas leur coeur de métier, constate Sophie Kerob, directrice générale de Direct Medica. C'est pourtant un levier car la vente de médicaments est déterminée par le nombre de prescriptions. » Outre la ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...