Le Moniteur des Pharmacies n° 2553 du 16/10/2004
 

Carrières


La filière pharmacien-ingénieur existait depuis 1996. Nous avons décidé d'ouvrir cette année un centre ingénierie et santé, explique Jean-Charles Pinolli, directeur adjoint de l'Ecole nationale supérieure des mines de Saint-Etienne. Avec ce pôle, nous avons voulu changer d'échelle pour répondre aux demandes de l'industrie beauté-santé - au sens large - et des centres hospitaliers. Ceux-ci deviennent de plus en plus sophistiqués en termes d'appareillage et d'imagerie médicale. Ils intègrent de plus en plus de données et font par exemple appel à la médecine nucléaire... » Des partenaires prestigieux. Concrètement, le centre compte huit filières distinctes, dont « pharmaciens-ingénieurs », « médecins-ingénieurs », « mastère spécialisé en ingénierie et santé », « mastère recherche », « doctorat en sciences » ou encore « doctorat double compétence ». La filière « pharmacien-ingénieur ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...