Le Moniteur des Pharmacies n° 2553 du 16/10/2004
 

PROFESSION

Actualité


Près de cent cinquante médicaments (anticancéreux, érythropoïétine...) vont sortir de la réserve hospitalière. Dès lors, comment concilier prise en charge du patient et chaîne de dispensation sécurisée ? Afin d'anticiper la sortie en ville de ses molécules, le laboratoire Roche a mis en place des « Ateliers création valeur patient ». Officinaux et pharmaciens hospitaliers ont été réunis au sein de groupes de travail mêlant médecins, infirmières, patients ou psychologues. Objectif : exprimer leurs besoins pour réussir le passage en ville dans l'intérêt du patient. Côte à côte, pharmaciens de ville et d'hôpital ont débattu de la nécessité d'une formation adéquate mais surtout de l'intérêt de « la création de ponts entre la ville et l'hôpital », insiste Claude Japhet, président de l'UNPF, présent lors de ces ateliers. On y a ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...