Le Moniteur des Pharmacies n° 2553 du 16/10/2004
 

PROFESSION

Actualité


La récente suppression du module officine du bac pro commerce ne semble pas remettre en cause la pratique des CFA spécialisés. « Nous sommes restés sur une formation similaire aux années précédentes, avec les mêmes heures et les mêmes matières sur la partie qui nous est spécifique », a indiqué Olivier Kirsch, directeur du CFA de Talant Côte-d'Or), à Galénika lors du débat du Moniteur sur les nouveaux métiers de la vente en officine. Une décision laissée à la discrétion de chaque CFA, sachant que leur intérêt est de maintenir cet enseignement... « A Talant, la moitié des diplômés poursuit vers le BP, précise-t-il. La politique de certains CFA consiste à faire de ce bac une voie de remplacement du CAP. » Abordant les techniques de vente, la gestion commerciale ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...