Le Moniteur des Pharmacies n° 2553 du 16/10/2004
 

AVIS DU PHARMACOLOGUE

Produits

Prescription

APRÉPITANT


La classe des antiémétiques incluait jusqu'alors des antagonistes dopaminergiques - antipsychotiques et molécules plus spécifiques : alizapride (Plitican), métopimazine (Vogalène), métoclopramide (Primpéran) -, des antagonistes sérotoninergiques (sétrons) et des glucocorticoïdes (cannabinoïdes de synthèse, non utilisés en France). L'aprépitant exerce au niveau du cerveau une action antagoniste sur les récepteurs à la neurokinine 1 (NK1), lesquels ont comme ligand endogène la substance P. Ce peptide est le plus abondant dans le système nerveux central. Formé d'une chaîne de onze acides aminés, il est impliqué dans de nombreuses perturbations physiopathologiques : la douleur, la migraine, les psychoses, l'anxiété et les nausées. La substance P est isolée notamment des fibres vagales afférentes au niveau du tube digestif mais également de l'area post-rema ainsi que du noyau solitaire du vague, autant de sites où ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...