Le Moniteur des Pharmacies n° 2552 du 09/10/2004
 

AUTOMATISATION

Entreprise

L'automatisation a modifié considérablement les méthodes de travail des officinaux. Et beaucoup s'interrogent encore sur la pertinence de cette révolution technologique. Pour y voir plus clair, « Le Moniteur » inaugure une nouvelle série consacrée aux automates et aux robots. Cette semaine, financement et retour sur investissement.


Automatiser une officine coûte en général entre 75 000 et 240 000 Euro(s) selon la configuration choisie. Une idée reçue veut que cet investissement soit proportionnel au chiffre d'affaires : il n'en est rien. On sait qu'une officine générant 1 MEuro(s) de chiffre d'affaires gère approximativement le même nombre de références de médicaments (3 200 à 3 500) qu'une pharmacie de 2 MEuro(s). L'investissement est relatif à la machine choisie et au nombre de références automatisées, en sachant que 1 000 références couvrent 80 % des besoins alors que seulement 20 % des ventes représentent 80 % du chiffre d'affaires. 150 références (formes molles, cotons, seringues, stérilets, formes rondes, gros conditionnements...) seront rarement automatisables. Commencer par un audit. Le retour sur investissement sera maximal avec une automatisation de 80 % ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...