Le Moniteur des Pharmacies n° 2551 du 02/10/2004
 

Actualité

Enquête

Le dossier médical personnel a été placé au coeur de la réforme de l'assurance maladie. Si sa mise au point et son contenu doivent encore faire l'objet d'une large concertation avec les professionnels de santé, dont les pharmaciens, on peut déjà en tracer les contours.


Le ministre de la Santé a présenté dès le mois de mai le dossier médical personnel (DMP) comme l'élément « central et consensuel » de sa réforme de l'assurance maladie. A lire le texte définitif de la réforme publié par le JO du 17 août, on reste un peu sur sa faim. Seul le cadre est posé : l'attribution dès 2007 à chaque Français de plus de 16 ans d'un DMP informatisé, complété par chaque professionnel de santé, pour favoriser la coordination, la qualité et la continuité des soins. Un patient qui refusera l'accès de son dossier à un professionnel de santé se verra moins bien remboursé. Il faudra attendre un décret en Conseil d'Etat (second semestre 2005) pour connaître dans le détail les conditions de sa mise en oeuvre ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...