Le Moniteur des Pharmacies n° 2550 du 25/09/2004
 

SANTÉ PUBLIQUE

Actualité

L'Institut Pasteur de Lille a répertorié les principales objections formulées par des sexagénaires pour ne pas se vacciner contre la grippe. A vous de les réfuter au comptoir.


Le Pr Daniel Camus, de l'Institut Pasteur de Lille a mené une enquête auprès de 702 personnes de 60 à 70 ans fréquentant son centre de prévention. 42 % d'entre elles ne s'étaient pas fait vacciner contre la grippe l'hiver dernier ! « Parmi les raisons évoquées, la peur de la piqûre arrive pratiquement en dernier (3 %) », s'étonne le Daniel Camus, qui s'inquiète, par ailleurs, que le fait de pouvoir prendre un traitement homéopathique rassure 30 % d'entre eux. Ensuite, c'est le manque d'informations qui est avancé : « peu de risque d'attraper la maladie », « pas pensé au vaccin », « pas concerné »... Tout un catalogue d'objections que vous devez réfuter auprès de vos patients, notamment ceux à risque. Selon le Réseau Sentinelles, l'épidémie de grippe ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...