Le Moniteur des Pharmacies n° 2550 du 25/09/2004
 

PROFESSION

Actualité


Comme lors de la rentrée 2003, le GEMME et les syndicats professionnels appellent d'une seule voix les pharmaciens à se mobiliser massivement et durablement pour accroître la part de marché des génériques et se mettre à l'abri de nouveaux TFR. A ceci près que le contexte politique dans lequel intervient ce nouvel appel est différent. « Le nouveau ministre de la Santé a confirmé qu'il ne souhaitait pas une application systématique des TFR mais qu'il attendait une accélération significative des génériques », souligne Hubert Olivier, vice-président du GEMME. Ce demi-déni des TFR a un prix. En contrepartie, la profession doit substituer au-delà de ce qu'elle fait aujourd'hui pour remplir le contrat d'objectif qui est maintenant le sien dans le cadre de la réforme de l'assurance maladie. « Une croissance plus ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...