Le Moniteur des Pharmacies n° 2550 du 25/09/2004
 

Entreprise

Prix


Bien que ne représentant pas les sept plus gros CA réalisés sur les antiparasitaires externes (APE) en pharmacie, ce relevé donne le ton : puces, poux et tiques ne ménagent pas le portefeuille de leurs propriétaires. La dose à administrer étant fonction du poids de l'animal, plus celui-ci est gros, plus le traitement coûte cher. Ce constat est frappant avec le segment très prisé des spot-on. Entre la pipette Biocanispot pour chat et celle pour chien chez Frontline, le prix moyen augmente plus que du simple au double. A présentation identique (spot-on pour chat), on remarque que la marque leader des APE se vend plus cher (13,16 Euro(s) en moyenne) que ses concurrents, Biocanispot et Tiguvon. Frontline spray et spot-on pour chien tiennent le haut du pavé avec des prix ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...