Le Moniteur des Pharmacies n° 2550 du 25/09/2004
 

SANTÉ PUBLIQUE

Actualité


Malgré la publication d'une étude américaine dans Neurology montrant un triplement du risque de sclérose en plaques (SEP) associé au vaccin contre l'hépatite B au Royaume-Uni, le Comité technique des vaccinations (CTV), saisi par le ministère de la Santé, maintient ses recommandations de vaccination pour les nourrissons et les adolescents, ainsi que pour les adultes à risque. « Ces résultats concernent l'adulte. Cela conforte la prudence affichée depuis quelques années », a indiqué le président du CTV à l'Agence de presse médicale, en soulignant que pour les adultes à risque le bénéfice de la vaccination est supérieur au risque. L'OMS est sur la même position. « Les résultats ne fournissent pas des éléments convaincants », « sont insuffisants » et « ne justifient pas l'interruption ou la modification des programmes ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...