Le Moniteur des Pharmacies n° 2549 du 18/09/2004
 

RECHERCHE

Actualité


Il y a des héritages dont on se passerait bien ! Des généticiens sont de plus en plus convaincus que l'exposition paternelle initiale à des radiations entraîne une instabilité génétique suffisamment importante pour se transmettre à au moins deux générations suivantes. La première preuve expérimentale a été obtenue sur des descendants non exposés de souris mâles irradiées. Contrairement à toutes les prédictions, le taux de mutation dans leurs cellules germinales est resté similaire à celui des mâles irradiés. Source : Agence de presse médicale, d'après la Conférence sur les leucémies de l'enfant (Londres).

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...