Le Moniteur des Pharmacies n° 2548 du 11/09/2004
 

PROFESSION

Actualité


Les décrets d'application de la loi MURCEF pour cinq professions libérales (avocats, notaires, huissiers, commissaires-priseurs et avoués à la cour d'appel) ont été publiés au Journal officiel du 25 août. Le législateur contente tout le monde en respectant les desiderata de chaque profession. Ainsi, pour les avocats qui souhaitent l'interprofessionnalité, les décrets autorisent par exemple les notaires à prendre des participations dans le capital de holdings d'avocats. A l'inverse, les notaires pourront constituer des holdings réservées aux seuls membres de leur profession sans être en porte à faux avec la loi. « Manifestement, les pouvoirs publics ont admis une interprétation de la loi, permettant de supprimer les risques liés à l'interprofessionnalité, commente Luc Fialletout, directeur général d'Interfimo. Du fait de ce précédent, les pharmaciens ont toutes les chances d'être entendus ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...