Le Moniteur des Pharmacies n° 2548 du 11/09/2004
 

Actualité

Enquête

Indépendant ou réseau structuré. Spécialisé « officine » ou généraliste ? La taille a-t-elle son importance ? Voici quelques conseils pour bien choisir son cabinet d'expertise comptable.


Un cabinet d'expertise comptable qui compte un nombre significatif d'officines dans sa clientèle est un « plus » indéniable. « Pour avoir une bonne vision d'ensemble de cette profession, un cabinet doit avoir au moins 20 à 25 pharmacies en clientèle », estime Jérôme Sirot, responsable national du réseau pharmacie de KPMG. « Plus le cabinet a un nombre important de pharmacies, plus il peut affiner son jugement sur ce secteur d'activité, précise pour sa part Michel Watrelos, du cabinet Conseils et Auditeurs associés. L'expert-comptable doit être bien introduit au niveau de ses partenaires : service contentieux des répartiteurs, agenceurs, assureurs, inventoristes... » La spécialisation « officine » est un critère nécessaire mais pas suffisant. La taille du cabinet a aussi son importance. Si les moyens humains et techniques sont faibles ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...