Le Moniteur des Pharmacies n° 2547 du 04/09/2004
 

ALLERGIES

Actualité

Enquête

Plus de 3 % des adultes et 8 % des enfants sont victimes d'allergies alimentaires dans notre pays. Et ces chiffres ne cessent d'augmenter d'année en année. Face à ce problème de santé publique, le pharmacien a un rôle intéressant à jouer, tant sur le plan commercial que de l'information.


Déguster des fruits de mer, des fraises ou un simple dessert au kiwi n'est pas toujours synonyme de plaisir des papilles. Pour les personnes allergiques à certains aliments, cela peut en effet tourner au cauchemar. A chaque écart, à chaque erreur au cours d'un repas ou d'une collation la sanction tombe, rapide et systématique : une dermatite, un choc anaphylactique voire la mort. Pour les patients, cela suppose donc une organisation quotidienne extrêmement rigoureuse car il leur faut s'assurer de l'absence de substances dangereuses dans tous les ingrédients, aussi bien dans les plats préparés que dans les sauces et les liants. 2,1 % à 3,8 % de la population française serait concernée selon une étude publiée en 2001 par l'Agence française de sécurité sanitaire des aliments (AFSSA). Et la fréquence tendrait ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...