Le Moniteur des Pharmacies n° 2547 du 04/09/2004
 

EN BREF

Actualité


Un arrêté du 13 juillet allège les obligations vaccinales concernant le BCG et précise le calendrier vaccinal. Les obligations vaccinales sont considérées remplies pour les personnes apportant la preuve écrite de cette vaccination. Il n'y a pas lieu de revacciner même en cas d'intradermoréaction négative, précise l'arrêté, rappelant que la vaccination n'a pas lieu d'être en cas d'intradermoréaction positive. De plus, l'intradermoréaction n'a pas à être systématique, « notamment après vaccination par le BCG ». Elle n'aura lieu que pour vérifier l'absence de tuberculose avant la primovaccination (sauf nouveau-nés), dans l'enquête autour d'un cas de tuberculose, comme aide au diagnostic ou comme test de référence pour surveiller les professions exposées à un risque. Le calendrier vaccinal listait déjà ces quatre cas.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...