Le Moniteur des Pharmacies n° 2547 du 04/09/2004
 

MARCHÉ

Entreprise

L'avènement de la « pilule bleue » et la médiatisation des problèmes de couple profitent au marché des aphrodisiaques vendus sans ordonnance. Pour peu que le pharmacien joue le jeu de l'exposition, leurs ventes progressent. Au grand plaisir de la clientèle.


La sexualité est importante aux yeux de 72 % des Français. Et, à en croire les résultats de la dernière enquête sur leurs comportements sexuels (Ipsos/Lilly-ICOS en novembre 2003), 58 % désirent améliorer leur vie sexuelle. Si les patients présentant des troubles de l'érection vont désormais demander une aide médicamenteuse à leur médecin, les personnes souffrant de fatigue sexuelle adoptent de plus en plus les solutions phytothérapiques proposées en pharmacie. « La mise sur le marché du Viagra a fait tomber de nombreux tabous et nous profitons certainement de ce changement des mentalités », analyse Paul Morant, directeur marketing chez Forté Pharma. Avec Tigra Pill, premier tonique sexuel vendu, le laboratoire surfe donc sur la vague du Viagra, en jouant l'équivoque au niveau des consonances. A noter également que le produit ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...