Le Moniteur des Pharmacies n° 2546 du 28/08/2004
 

LABORATOIRES

Entreprise


En nommant Stéphane Thiroloix, début 2004, directeur général de BMS France, Pierre Le Sourd, président, s'est dit convaincu qu'il saurait relever les défis que représentent les futures mutations de notre système de santé. Le développement des génériques, les déremboursements programmés l'intéressent donc au plus haut point. « L'automédication est assurément un levier d'économie et pourtant il est sous-estimé à la fois par nos dirigeants politiques mais aussi par les pharmaciens », considère Stéphane Thiroloix. Si, selon lui, l'automédication participe déjà à la maîtrise des coûts de santé, elle pourrait être encore plus efficiente si on en finissait avec le discours sur la non-efficacité qui fragilise ces produits. A condition aussi que la prise en charge ne se fasse plus par produit mais par indication. « Les médecins sont aujourd'hui embolisés par ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...