Le Moniteur des Pharmacies n° 2545 du 17/07/2004
 

SANTÉ PUBLIQUE

Actualité


En vacances avec mon VIH. » Tel était le thème de la réunion mensuelle d'« Actions Traitement » au Kiosque Info Sida. Si, en théorie, aucune destination n'est interdite aux séropositifs avec 400 ou 600 lymphocytes T4, certaines précautions sont à prendre pour des patients plus fortement immunodéprimés. « Les pays tropicaux et équatoriaux présentent un risque infectieux supérieur du fait de la chaleur et de la présence de parasites déjà "ennuyeux" chez un individu en bonne santé », a souligné le Dr Boué (hôpital Antoine-Béclère). Le vaccin vivant antiamaril (fièvre jaune), contre-indiqué chez les séropositifs, impose de renoncer à certaines destinations dont la Guyane, tandis que la fouille systématique des bagages à la frontière des Etats-Unis refoule les détenteurs d'antirétroviraux. La gestion du traitement impose également certaines précautions. La ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...