Le Moniteur des Pharmacies n° 2545 du 17/07/2004
 

POLITIQUE DE SANTÉ

Actualité


En seconde lecture au Palais du Luxembourg, les sénateurs ont maintenu les articles du projet de loi de santé publique relatifs aux pharmaciens et au médicament tels que les avaient votés les députés. La loi de santé publique est définitivement adoptée. L'obligation de formation continue des pharmaciens et des préparateurs devient donc une réalité, même s'il faut encore attendre un décret en Conseil d'Etat qui en déterminera les modalités d'application. La formation pharmaceutique continue (FPC) repose sur « l'amélioration du service rendu aux patients ». Le conseil national de la FPC sera chargé d'agréer les organismes de formation et un conseil régional ou interrégional de la FPC devra valider le respect de l'obligation de formation. La création, au sein de l'Ordre, d'une section H, regroupant les 4 302 pharmaciens hospitaliers ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

L'Ordre des pharmaciens propose de créer une catégorie de médicaments « à prescription pharmaceutique ». Ce sont des produits listés mais qui pourraient relever du conseil officinal. Y êtes-vous favorable ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK