Le Moniteur des Pharmacies n° 2545 du 17/07/2004
 

EN BREF

Actualité


Définitivement adoptée la semaine dernière, elle interdit le clonage en créant dans le Code pénal un « crime de clonage reproductif portant atteinte à la dignité humaine ». En revanche, elle autorise pour cinq ans, de manière dérogatoire, les recherches sur les embryons et leur sélection, permettant la naissance de « bébés médicaments ». Elle donne le statut de médicament aux « préparations de thérapie génique » qui servent à transférer chez l'homme du matériel génétique et aux « préparations de thérapie cellulaire » constituées de cellules d'origine animale ou leurs dérivés. Nouveauté qui devrait faire réagir l'Ordre : ces produits pourront être fabriqués sous la responsabilité de non-pharmaciens (« une personne autorisée à exercer la profession de médecin ou de pharmacien ou une personne disposant d'une formation scientifique adaptée ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...