Le Moniteur des Pharmacies n° 2545 du 17/07/2004
 

EUROPE

Actualité


Après les grands magasins Karstadt, c'est au tour des drogueries DM de se positionner sur le créneau de la vente de médicaments par correspondance, marché libéralisé en janvier dernier. Ces deux enseignes pensent gagner la confiance du consommateur allemand en leur proposant des médicaments de 3 à 5 % moins chers que sur Internet et de 30 à 50 % moins chers que dans une officine traditionnelle. Les drogueries DM (650 points de vente) ont passé un accord, pour huit de leurs magasins proches des Pays-Bas, avec le numéro deux de la pharmacie Internet : le Néerlandais Europa Apotheek Venlo (basé à la frontière allemande). Les clients pourront y commander et y retirer leurs produits dans un délai maximal de 72 heures. L'envoi de l'ordonnance se fait sous enveloppe cachetée, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...