Le Moniteur des Pharmacies n° 2544 du 10/07/2004
 

SOCIAL

Entreprise


Même si vous le souhaitez, vous ne pourrez pas employer de pharmaciens des dix nouveaux Etats membres de l'UE avant plusieurs années. La circulation des salariés de ces nouveaux pays ne sera complète qu'à l'issue d'une période de transition de cinq ans. Durant les deux prochaines années, la libre circulation ne sera pas effective. Un travailleur salarié devra donc toujours solliciter une autorisation de travail et la direction départementale du travail pourra toujours s'y opposer. A l'issue de ces deux ans, un bilan sera alors dressé au plan national en fonction de la situation de l'emploi. Un « blocage » supplémentaire de trois ans sera éventuellement décidé, mais des aménagements seront possibles pour les travailleurs salariés de ces pays en ouvrant certains secteurs, par exemple ceux souffrant de pénurie de main-d'oeuvre. ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...