Le Moniteur des Pharmacies n° 2544 du 10/07/2004
 

PROFESSION

Actualité


Le changement de gouvernement a gelé momentanément le projet de rationalisation du réseau des officines défendu par l'Ordre. Un projet dont la bonne fin passe impérativement, selon Isabelle Adenot, présidente du conseil central A, par une modification de la loi MURCEF. « On n'avancera pas sur le décret d'application tant que cette loi elle-même ne sera pas changée », a-t-elle expliqué lors d'une soirée d'information sur les SEL organisée fin juin par le Centre de gestion agréé national des pharmaciens. Isabelle Adenot entend bien saisir l'opportunité du passage du projet de loi de Christian Jacob (ministre délégué aux PME) pour le développement des PME devant le parlement à l'automne. Elle projette d'utiliser ce « train législatif » pour obtenir la suppression des participations croisées entre SEL, lever les confusions entre parts ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...