Le Moniteur des Pharmacies n° 2543 du 03/07/2004
 

RÉFORME DES ÉTUDES DE PHARMACIE

Entreprise

Enquête

Enseignements coordonnés et stages d'application en officine sont les grandes nouveautés de la réforme des études de pharmacie applicables à la rentrée. Objectif : profession-nalisation.


Nouveau cursus La réforme des études pharmaceutiques entre en vigueur à la rentrée prochaine. Si certaines facultés n'ont pas attendu pour entamer la refonte de leurs programmes, chacune avance à son rythme. « Nous attendrons un an avant de demander aux facultés ce qu'elles ont fait », rassure toutefois Philippe Courrière, président de la Commission nationale pédagogique (CNP) chargée de la réforme. « Il ne faut pas oublier que c'est l'année de lancement, rappelle Geoffroy Lena, vice-président de l'Association nationale des étudiants en pharmacie de France (ANEPF). Il ne s'agit donc pas de pointer une faculté pour son retard plus qu'une autre. » Nouvelle méthode d'enseignement. En quoi consistent les enseignements coordonnés et les stages d'application ? Les 50 % d'enseignements coordonnés en 3e et 4e année et les travaux dirigés associés ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...