Le Moniteur des Pharmacies n° 2543 du 03/07/2004
 

EN BREF

Actualité


Gilles Brault-Scaillet, président du Collectif des groupements, s'inquiète du « plan générique » de Philippe Douste-Blazy prévoyant des TFR dans les groupes en deçà de 60 % de taux de pénétration. « Nous avons fait des simulations avec les syndicats et il sera très dur d'aller à 60 %. Si on n'arrive pas à 60 %, ce qui est probable, la perte de marge sera en moyenne de 15 000 euros par officine. » Par ailleurs, le Collectif redemande la création d'un statut de « pharmacien prescripteur » pour les petites pathologies, non pour « attaquer les médecins dans leur pré carré, mais pour les alléger ».

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...