Le Moniteur des Pharmacies n° 2542 du 26/06/2004
 

Actualité

L'événement


Selon l'Agence, la polyprescription du Subutex persiste dans plusieurs régions. Certains sujets obtiennent des doses de buprénorphine très largement supérieures aux doses thérapeutiques en sollicitant des ordonnances chez plusieurs médecins. Plus grave, une addiction primaire à la buprénorphine, c'est-à-dire chez des sujets auparavant non dépendants à un opiacé, se fait jour. L'ANAES va publier des guides de bonnes pratiques médicales et la CNAMTS lancera fin 2004 un plan pour dialoguer avec les prescripteurs et les patients. Malgré tout, la DGS encourage la substitution aux opiacés. S'agissant du Rohypnol, il semble que les déviances n'existent pratiquement plus, qu'il s'agisse de l'emploi pour soumission ou pour toxicomanie. L'emploi du flunitrazépam semble maintenant limité à l'insomnie pour des sujets qui le consomment à doses thérapeutiques et qui n'ont pas pu être satisfaits avec ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...