Le Moniteur des Pharmacies n° 2542 du 26/06/2004
 

RECHERCHE

Actualité


« Il est normal de maigrir quand on a un cancer ! » Foutaise. Un à deux décès sur dix seraient plus sûrement liés à la dénutrition plutôt qu'aux conséquences directes du cancer. Une découverte importante en matière de nutrition du cancéreux consiste à enrichir son alimentation en acides gras de type oméga-3, en particulier d'acide eicosapentaénoïque. Cet apport participe en effet à l'inhibition des cytokines pro-inflammatoires et du PIF (proteolysis inducing factor), tous deux sécrétés par la tumeur et à l'origine des troubles métaboliques. Le PIF, retrouvé dans les urines de patients cachectiques, provoque notamment la fonte musculaire. Source : conférence Numico Research, Wageningen (Pays-Bas).

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...