Le Moniteur des Pharmacies n° 2541 du 19/06/2004
 

EN BREF

Actualité


Un arrêté au JO crée un groupe de travail de huit personnes, médecins et universitaires, chargé d'éclairer la Commission de la transparence « sur toute question relative à l'impact de santé publique des médicaments faisant l'objet d'un avis ou d'une action d'information » de sa part. Un groupe dont les travaux seront confidentiels... sauf pour les représentants de la CNAMTS, de la DGS, de la DSS, de la DHOS et de l'Afssaps.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...