Le Moniteur des Pharmacies n° 2541 du 19/06/2004
 

LE SCANDALE DES MNU RÉUTILISÉS

Actualité

L'événement


Le tribunal correctionnel de Beauvais a condamné un pharmacien qui s'était rendu coupable de recyclages de Cyclamed, falsifications d'ordonnances, surfacturations et faux et usage de faux : 2 ans de prison dont 18 mois avec sursis, interdiction d'exercer à vie, plus les sommes dues à la CPAM augmentées de dommages et intérêts*. Ces infractions ont été relevées par l'Inspection après que les salariés de l'officine eurent dénoncé leur employeur et témoigné contre lui. Le greffe du tribunal précise que, pour infliger au pharmacien une peine aussi lourde, le tribunal s'est fondé sur le faux et usage de faux, mais le recyclage de Cyclamed est l'infraction qui leur a ôté toute envie de clémence, eu égard au métier du prévenu. Dans les attendus, le tribunal note en effet que « les ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...