Le Moniteur des Pharmacies n° 2541 du 19/06/2004
 

LE SCANDALE DES MNU RÉUTILISÉS

Actualité

L'événement

Réintégrer des stocks de Cyclamed dans les rayons de l'officine peut coûter très cher à leurs auteurs. De récents procès le confirment. Mais c'est la profession tout entière qui pourrait être éclaboussée par les agissements de quelques-uns. De quoi tirer la sonnette d'alarme.


Sans états d'âme, le tribunal correctionnel de Beauvais a interdit d'exercice à vie un officinal coupable d'escroqueries multiples et de remises en vente de retours Cyclamed (lire ci-dessous). Mais cette condamnation, comme celles qui l'ont précédée ces derniers mois, ne révèle que la partie visible du phénomène. Le recyclage de Cyclamed est à la mode. Plusieurs responsables ordinaux s'en sont inquiétés dans notre dossier sur la justice ordinale (voir Le Moniteur n° 2538), ces pratiques représentant la négation même du métier. « Je le fais régulièrement mais en essayant de le réserver aux clients non assurés sociaux, raconte sans fard Michèle, titulaire à Paris. J'évite de vendre des boîtes sales ou endommagées, mais je n'hésite pas à changer de boîtes ou à mettre trois plaquettes de pilules différentes dans une ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...