Le Moniteur des Pharmacies n° 2541 du 19/06/2004
 

L'EMPLOI EN CORSE

Carrières

Micromarché de 138 officines, la Corse peine à recruter les adjoints. En saison, l'attrait du soleil et les salaires attirent davantage de candidats.


La Corse possède le réseau officinal le plus dense de France. Résultat : les officines sont petites et les CA inférieurs à la moyenne nationale. Tourisme, insularité, prédominance du secteur tertiaire, population vieillissante à revenus peu élevés, coûts de production élevés, telle pourrait être schématisée une économie (en voie d'amélioration) où tout n'est pas idéal, à l'exception des paysages. Du côté de l'officine, la situation est paradoxale. Malgré un petit marché intérieur multiplié par 6 en période estivale, la Corse possède le réseau de pharmacies le plus dense de France. Conséquence, les officines sont de petites dimensions et les CA inférieurs à la moyenne nationale. Le facteur insularité. Si la Haute-Corse est économiquement plus dynamique, les difficultés à recruter préparateurs et adjoints se moquent du découpage administratif. Les frontières passent entre le ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...