Le Moniteur des Pharmacies n° 2540 du 12/06/2004
 

EN BREF

Actualité


Les jeunes Français fument de plus en plus (un jeune sur deux à 20 ans) et de plus en plus tôt (première cigarette en moyenne à 12 ans). Inquiète du phénomène, l'Académie nationale de pharmacie veut mobiliser les énergies. Elle estime que la prévention doit commencer dès la maternelle et l'école primaire et émet huit recommandations. Les académiciens souhaitent notamment mobiliser les officinaux pour informer le jeune public et leurs parents sur les dangers du tabac, faire intervenir des pharmaciens spécialement formés dans les écoles, former les enseignants dans les IUFM, développer la recherche sur les effets toxiques du tabac et mener des actions spécifiques adaptées au langage et au comportement des jeunes.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...