Le Moniteur des Pharmacies n° 2539 du 05/06/2004
 

POLITIQUE DE SANTÉ

Actualité


Le projet de réforme de l'assurance maladie est au Conseil d'Etat depuis le 28 mai, des modifications étant a priori possibles jusqu'au 8 juin avant une présentation en Conseil des ministres le 16 juin. Parmi les mesures intéressant l'officine, on note la transposition de la directive européenne 2004/27/CE (génériques) qui prévoit que les dérivés d'une molécule (sels, esters...) sont considérés comme un même principe actif. Une façon de contrer les fausses innovations anti-générique. Les caisses pourront sanctionner les auteurs d'abus ou fraudes, assurés ou professionnels de santé, par des amendes à définir par décret. Concernant les arrêts de travail, les prescripteurs abusifs seront fortement encadrés. L'Assurance maladie verra aussi son influence renforcée au CEPS, qui fixe le prix des médicaments. Outre la très médiatisée contribution de 1 Euro(s) par consultation (en 2005), ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...