Le Moniteur des Pharmacies n° 2538 du 29/05/2004
 

PHARMACOVIGILANCE

Produits

Prescription


- En Grande-Bretagne, quatre cas de rhabdomyolyse et un cas de myoglobinurie chez des patients sous traitement par Crestor (rosuvastatine) ont été recensés. Ces manifestations sont survenues chez des sujets pour lesquels le traitement a été initié d'emblée à la dose de 40 mg de rosuvastatine par jour. AstraZeneca rappelle aux médecins britanniques, ainsi que le recommande la monographie française de la nouvelle statine, la nécessité de débuter un traitement par Crestor à la dose journalière de 10 mg de rosuvastatine. L'augmentation de la posologie à 20 mg par jour peut être envisagée seulement après quatre semaines. Quant à la dose de 40 mg, elle est réservée aux patients souffrant d'hypercholestérolémies sévères avec un risque cardiovasculaire important. Source : Agence de presse médicale Reuters.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...