Le Moniteur des Pharmacies n° 2538 du 29/05/2004
 

POLITIQUE DE SANTE

Actualité


L'Agence régionale de l'hospitalisation (ARH) d'Ile-de-France a récemment invité différentes ARH * à présenter leur action en matière d'observatoire et de gestion du médicament hospitalier à un parterre de médecins et pharmaciens hospitaliers. Une leçon de choses loin d'être anodine puisque c'était là l'occasion de leur rappeler que la loi prévoit la signature en 2005 d'un contrat d'objectifs et de bon usage du médicament entre hôpitaux et ARH. Si ce contrat n'est pas respecté, le remboursement aux établissements pourra être minoré (jusqu'à 70 %). Pharmaciens hospitaliers et prescripteurs s'engageront ainsi sur des calendriers, sur l'informatisation de la prescription, sur des pratiques pluridisciplinaires et la préparation centralisée des cytostatiques... Des engagements spécifiques porteront sur la liste des produits onéreux (anticancéreux notamment), pris en charge par l'Assurance maladie en sus du prix de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...