Le Moniteur des Pharmacies n° 2538 du 29/05/2004
 

DIAGNOSTIC IN VITRO

Carrières

Mettre sur le marché des dispositifs destinés à faciliter le diagnostic des pathologies, tel est le rôle de l'industrie du diagnostic in vitro. Du VIH au diabète, du cardiovasculaire aux maladies infectieuses, son champ d'action s'élargit. Prenez le train en marche.


En 2003, le marché français de l'industrie du diagnostic in vitro était evalué à 1 327 millions d'euros, en progression de 7,5 % par rapport à 2002. « On estime que l'industrie compte aujourd'hui quelque 80 sociétés d'origine française ou filiales françaises de multinationales, explique le syndicat de l'industrie du diagnostic in vitro (SFRL). Nous en regroupons 64 qui représentent 95 % du CA total. » Leur domaine d'intervention est particulièrement vaste : elles assurent la conception, le développement, la fabrication et la mise sur le marché de dispositifs (réactifs et instruments) utilisées pour la réalisation des analyses de biologie médicale. Ces analyses sont effectuées en prévention dans un but d'aide au diagnostic ou pour le suivi des traitements aussi bien dans le domaine du VIH, des hépatites, du diabète, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...