Le Moniteur des Pharmacies n° 2536 du 15/05/2004
 

Actualité

Enquête


D'abord, la loi Kouchner fait dorénavant obligation de s'assurer à l'égard de sa responsabilité civile professionnelle. Le cas de défaut d'assurance est rare. Toutefois Pierre Leroux, de la MADP, en a rencontré quelques-uns. « C'est le symbole de la méconnaissance par les pharmaciens des risques encourus au titre de leur responsabilité civile professionnelle, explique-t-il. Aujourd'hui, un titulaire qui débute est à peu près sûr de se voir chercher sa responsabilité professionnelle une ou deux fois dans sa carrière ». Le choix de porter soi-même ce risque de responsabilité civile professionnelle, de s'auto-assurer en quelque sorte, n'existe plus. C'est heureux, la recherche de la responsabilité du pharmacien étant de plus en plus fréquente. Car la loi Kouchner renforce la notion de conseil et le statut de spécialiste du médicament du pharmacien, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...