Le Moniteur des Pharmacies n° 2536 du 15/05/2004
 

Actualité

Enquête


Dans les contrats, tous les assureurs accordent une protection juridique à l'assuré, mais son étendue est très variable. Chez certains (Covéa, AGF et MAAF), c'est une garantie « défense-recours » limitée aux seuls dommages couverts par le contrat. Ailleurs, elle couvre tous les litiges, même en l'absence de dommages, à l'exclusion de ceux non couverts : tout dépend alors de la liste des exclusions : douze chez Axa et MMA, quatorze à la MADP, huit à la Médicale. Trois assureurs sur sept font appel à un assureur « protection juridique » ; seule la MADP n'indique pas le nom de l'entreprise qu'elle sollicite dans son contrat d'assurance. Faire appel aux services d'une société spécialisée et indépendante pour mener l'assistance juridique de l'assuré, c'est pour la compagnie d'assurance la certitude d'éviter ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...