Le Moniteur des Pharmacies n° 2536 du 15/05/2004
 

Actualité

Enquête


La garantie « perte de valeur vénale » représente une sécurité pour le pharmacien. Elle joue après qu'un sinistre a endommagé l'officine, quand le pharmacien ne peut pas reprendre son activité dans les mêmes locaux. Elle indemnise la perte de clientèle suite au sinistre. La perte de valeur vénale peut être partielle ou totale selon que la clientèle a complètement disparu ou pas. Avec cette garantie, l'assureur protège le patrimoine professionnel de son client. Le pharmacien sauve son fonds de commerce. Comme pour la perte d'exploitation, les montants garantis pour la perte de valeur vénale sont exprimés en pourcentage du chiffre d'affaires. Les contrats que nous avons étudiés proposent de 80 % du CA (MAAF) à 120 % (Covéa, MADP). Mais c'est le cumul des garanties « perte d'exploitation » et ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...