Le Moniteur des Pharmacies n° 2536 du 15/05/2004
 

Actualité

Enquête


La couverture des risques de perte d'exploitation constitue un point essentiel à surveiller avant de souscrire un contrat multirisque. Cette garantie permet de couvrir les conséquences financières d'une perturbation ou d'un arrêt de l'activité de la pharmacie. Il convient d'abord de vérifier la durée durant laquelle cette garantie est acquise. Elle est variable selon les contrats, de douze à vingt-quatre mois. Il faut ensuite s'intéresser à ce que prévoit la police d'assurance en cas de perte d'exploitation après un sinistre majeur (incendie, événements assimilés, dégâts des eaux ou catastrophe naturelle, etc.). Exprimée en pourcentage du chiffre d'affaires de l'officine, l'indemnisation s'étale, selon les contrats, de 75 % (AGF) à 120 % (Axa). Sinistre majeur à l'officine. La franchise, qui représente la part d'un dommage que l'assuré conserve à sa charge, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...